Lorsque vous écrivez une histoire, celle-ci arrive rarement de façon linéaire et constante.

Tout vous semble clair, vous écrivez avec fluidité. Puis l'inspiration vous quitte, vous ne savez plus comment continuer. Et quand vous continuez, c'est en n'étant sûr de rien. Les personnages vous échappent, le milieu devient tout mou, les actions se répètent.

Résultat: l'histoire tombe à plat, le lecteur s'ennuie, et oublie le livre dès qu'il l'a refermé.

Pour offrir une expérience vraiment satisfaisante, l'histoire doit maintenir l'attention de son lecteur jusqu'au bout, sans retomber, et en tant qu'auteur vous savez à quel point c'est difficile à réaliser.

La raison en est simple: si votre histoire vous échappe, si le soufflé retombe, c'est parce que vous avez oublié de déplacer l'objectif et de relancer les enjeux.

Déplacer l'objectif et relancer les enjeux

L'attention du lecteur est guidée par la tension sur laquelle repose votre intrigue. Que veut le protagoniste ? Pourquoi ? Que risque-t-il pour l'obtenir ?

Ce sont ces éléments, déclinables dans une infinité de nuances (pas besoin de raconter comment l'Élu-de-la-Prophétie sauve le monde pour qu'il y ait de la tension dans une histoire) que vous devez maîtriser pour préserver l'intérêt du lecteur pour votre histoire.

C'est sur votre capacité à tenir le cap de votre intrigue que repose la cohérence de votre intrigue. (Vous avez besoin de cette cohérence pour éviter que le lecteur ne repose votre livre en disant: "ça n'a aucun sens!").

Mais vous le savez, une histoire n'est pas linéaire. Il ne suffit pas de faire avancer le personnage d'un obstacle à l'autre, d'une exploration à l'autre pour rester intéressant, il faut aussi que les enjeux augmentent régulièrement.

Le processus créatif, un processus en paliers

Lorsque vous écrivez votre histoire, vous suivez une idée jusqu'à l'avoir épuisée. Puis vous attendez la prochaine idée. Puis vous suivez celle-là jusqu'à l'avoir épuisée. Et ainsi de suite jusqu'à la fin de l'intrigue.

Comment savoir quelles idées suivre ?

Comment savoir quoi faire de ces idées ?

La plupart des auteurs se contentent de prendre ce qui se présente à eux sans se poser plus de questions, mais vous savez que ça ne fonctionne pas hyper bien.

Nous avons tous des souvenirs de débuts d'histoires prometteurs qui ont fini en une espèce de bouillie informe, avec des embranchements dans tous les sens, des personnages qui n'en font qu'à leur tête et une histoire qui, clairement, s'est perdue en chemin.

Nous pouvons apprendre à canaliser notre créativité, à diriger nos idées de façon à ce qu'elles nourrissent notre histoire plutôt que de nous détourner d'elle.

Comprendre l'histoire

Une histoire est une succession d'événements. Pour la rendre mémorable et engageante pour le lecteur vous voulez éviter de raconter une histoire anecdotique.

Quand je vous raconte que ce matin je suis allé chercher du pain, que j'ai payé le boulanger et suis rentré avec une baguette, je raconte bien une succession d'événements mais leur intérêt est limité.

Pour raconter une histoire intéressante, disons une histoire que vous aurez envie de suivre pendant plus de dix pages, je dois ajouter une part d'inconnu à ce que je raconte. C'est ce qu'on appelle la tension dramatique: "je veux acheter du pain mais la boulangerie est fermée, arriverai-je à trouver du pain ailleurs ?"

Mais cette seule tension dramatique ne suffit pas. Pour que vous, lecteur, ayez envie de lire mon histoire, je dois lui ajouter un enjeu : ce qui rend l'objectif important à atteindre.

C'est en identifiant les objectifs et les enjeux de nos personnages que nous pouvons raconter des histoires qui dépassent le cadre de la simple anecdote.

Quel enjeu pourrait bien donner de l'intérêt à ma quête de pain ?

Construire l'histoire

Pour répondre à cette question, il est nécessaire de construire l'histoire, c'est-à-dire de mettre en scène le personnage et son objectif. C'est en voyant l'enjeu se construire sous ses yeux que le lecteur pourra non seulement le comprendre mais aussi le ressentir.

Une fois cet enjeu construit, vous montrerez le personnage en train d'agir en vue d'atteindre son objectif. La boulangerie est fermée, que fait-il ensuite ?

Et à force de répondre à ces questions, vous verrez l'intrigue se construire.

Mais en restant sur cette construction linéaire, vous empêchez votre histoire de vraiment transformer votre personnage. La construction de l'intrigue exige en effet que vous relanciez les enjeux.

Comment l'objectif devient-il de plus en plus difficile à atteindre ?

Comment la poursuite de cet objectif permet-elle au personnage de plonger de plus en plus loin en lui/elle ?

Répondez à ces questions et faites agir votre personnage en conséquence de vos réponses pour créer vos rebondissements.

Choisissez d'écrire consciemment

Connaître la théorie ne suffit pas. Vous pouvez connaître les questions et y répondre mais comment pouvez-vous vérifier que vous avez bien raconté la meilleure version possible de votre histoire ?

En suivant une méthode qui, systématiquement, vous permet de conscientiser vos choix d'écriture.

Que veut le protagoniste ? Comment s'y prend-il pour l'obtenir ? Comment les péripéties naissent-elles directement des actions du protagoniste ? Comment les enjeux augmentent-ils ?

Les auteurs qui ne font pas l'effort de répondre à ces questions de façon explicite et par écrit avancent au hasard de leurs éclairs d'inspiration.

Que se passe-t-il lorsque vous ne travaillez pas votre structure ?

Si vous avancez en disant "je sais à peu près ce qu'il se passe dans mon histoire" ou en vous disant que le fait d'en avoir une idée plus ou moins vague dans la tête, vous allez dans le mur.

La vérité c'est que tant que les histoires sont dans votre tête, elles n'existent pas.

Et si vous ne les notez pas sur le papier à un moment donné, vous serez démuni le jour où elles cesseront de fonctionner – et ce jour arrive pour toutes les histoires. Sans exception.

Quand votre histoire commence à être incohérente, quand elle commence à tourner en rond, si vous n'avez pas fait le travail d'élaboration consciente de votre structure, vous ne saurez pas quoi faire.

C'est simple, si l'on vous demande ce qui manque à votre intrigue pour être cohérente ou pour rester intéressante au-delà de la page 100, vous serez incapable de répondre.

C'est là que 90% des histoires abandonnées le sont. Les auteurs se découvrent incapable de sortir du problème. Vous vous sentez impuissant face à votre histoire.

La méthode

Ecrire la structure (avant, pendant et après la rédaction de l'histoire) vous oblige à vous poser des questions utiles, des questions qui révèlent vos intentions et font apparaître les conflits de l'histoire.

C'est en répondant à ces questions et en vous appuyant sur ces conflits que vous gardez la maîtrise de votre histoire.

Qui veut quoi ?

Pourquoi est-ce difficile ?

Pourquoi est-ce important ?

Comment s'y prend il/elle pour l'obtenir ?

Et surtout, comment l'intérêt du lecteur pour l'histoire grandit-il tout au long de mon récit plutôt que de retomber comme un soufflé raté ?

Commencez par là.

Quand vous serez prêt à aller plus loin

J'ai tenu en mars 2018 une masterclass de 4 heures sur l'intrigue et sa construction. Je l'ai enregistrée et vous propose d'y accéder aujourd'hui.

Cette masterclass vous aide à mieux comprendre comment répondre à ces questions.

A l'issue des quatre heures vous recevrez une série de questions précises pour approfondir votre compréhension de l'histoire que vous racontez et pour vous assurer que vous avez bien travaillé sa cohérence, son impact et son sens.

Lorsque vous aurez assisté à la Master Class, vous aurez 30 jours pour m'envoyer la structure de votre histoire (écrite ou à écrire) sous la forme que je vous donne pendant la master class.

Je vous proposerai alors un rendez-vous dans les 60 jours suivants la réception de votre document pour analyser avec vous votre structure.

Témoignages

Voici quelques-uns des témoignages que vous avez pu lire sur la page facebook de mes ateliers à la suite de la Masterclass

Qui je suis

Vous vous demandez peut-être quel intérêt vous auriez à ce que j'analyse votre structure avec vous.

Je suis moi-même auteur professionnel depuis que je suis dans la vie active. J'ai signé mon premier contrat d'édition pour un roman à l'âge de 22 ans, ai été formé au Conservatoire Européen d'Écriture Audiovisuelle, et ai travaillé comme scénariste de fiction sur plus de vingt programmes de dessins-animés, ai rédigé plus de cent articles de presse, et publié dix-sept livres en fiction et non-fiction, formats courts et formats longs.

Je suis également "accoucheurs d'histoires" depuis 2007. J'ai été lecteur pour M6 Kids pendant un an (c'est-à-dire que j'étais responsable d'analyser les histoires que la chaîne diffusait et de faire des retours aux auteurs). J'ai accompagné plus de mille histoires au cours de mes onze années d'activité, aussi bien pour l'audiovisuel que pour le jeu vidéo, le web ou la littérature.

Les histoires, c'est mon métier et je peux vous aider à emporter les vôtres plus loin que vous ne pourriez le faire seul.

Combien coûte la masterclass

J'accompagne des auteurs pendant deux ans dans la construction de leur carrière dans le cadre de mon Académie d'écriture à 7000€.

Mes accompagnements individuels durent un minimum de 3 mois et coûtent 1050€ aux auteurs qui me sollicitent.

Pour 4 heures de masterclass et 2h d'analyse je devrais vous facturer 600€ à mon tarif horaire moyen. Mais parce que la masterclass est déjà enregistrée, vous ne payez que le travail d'analyse à mon tarif le plus bas, soit 150€

Vous ne risquez rien

Inscrivez-vous, regardez la master class sous 14 jours, et si vous n'avez pas le sentiment d'avoir appris quelque chose sur votre écriture, envoyez-moi un simple mail et je vous rembourse.

Attention, vous ne pouvez pas bénéficier de cette garantie si vous m'avez déjà envoyé votre structure.

Pourquoi 14 jours et pas 30 ? Parce que je veux vous donner toutes les chances de progresser. Les statistiques montrent que moins de 15% des personnes qui s'inscrivent à une formation à distance suivent effectivement cette formation.

Souvent, nous avons envie d'apprendre quelque chose de nouveau mais au moment de nous inscrire dans la formation, la vie nous distrait, et comme nous n'avons pas de contrainte externe, nous laissons filer cette opportunité de progresser.

Et plus le temps passe plus notre motivation baisse. Ce n'est pas que nous ne voulions plus apprendre, mais loin des yeux loin du cœur, alors la formation prend la poussière électronique au fond de son server et nous ne ressentons qu'une vague nostalgie en pensant à ce que nous aurions pu changer dans notre vie pour être plus légers.

Quatorze jours, cela vous laisse le temps de gérer vos distractions tout en restant une échéance assez proche pour vous pousser à agir.

Organisez votre mois d'étude de la structure

Je vous encourage à noter dès maintenant dans votre agenda les jours que consacrerez à votre formation. Oui, avant même de vous inscrire. Vous renforcerez votre décision si vous l'associez à une échéance calendaire.

Il vous faudra 4h20 pour suivre la formation une fois. Vous pouvez la regarder en 8 séances de 32 minutes ou en 4 séances d'1h05, comme vous le préférez.

Ensuite, prévoyez deux ou trois heures de travail sur votre structure avant de me l'envoyer. Si vous étalez ces séances sur 30 jours, cela vous laisse le temps de revenir sur certains aspects de la master class pour les approfondir.

Si vous voulez tirer encore plus parti de votre apprentissage, prévoyez des séances d'analyses de textes et de découpages d'histoires (films, séries) pour voir comment la structure théorique s'incarne dans la pratique.

Et maintenant ?

Inscrivez-vous en suivant ce lien et une fois votre paiement validé, vous recevrez un accès à la Masterclass directement dans votre Espace Auteur sur Ecrire.tv.

Vous disposerez alors de 30 jours pour m'envoyer votre structure complète en suivant le modèle donné pendant la masterclass.

Je vous proposerai alors une date sous 60 jours pour analyser avec vous, via un logiciel de visioconférence, votre structure. Si nous n'arrivons pas à trouver une date, je vous enverrai un enregistrement vidéo où vous me verrez analyser votre structure.

J'apprends aujourd'hui à écrire des histoires puissantes simplement
150€

Apprenez comment votre cerveau construit votre histoire

Découvrez le lien entre les actions des personnages et le sens profond de votre histoire

Apprenez pourquoi l'histoire doit changer de direction au milieu du récit

Recevez un retour personnel sur votre structure (en moyenne 2 heures)