Comment écrire une nouvelle quand l'inspiration fait de vous sa marionnette ?

Quand l'inspiration vous frappe...

Vous connaissez ce sentiment. Vous avez une idée qui vous excite, vous débordez d'enthousiasme à l'idée de faire vivre les décors et les personnages, qui dansent dans votre esprit. Si vous êtes au travail vous êtes impatient de rentrer chez vous pour commencer à écrire, impatient que les enfants se couchent enfin pour vous permettre de vous concentrer sur votre idée. Toute la journée, vous ne pensez qu'à ça. Vous griffonnez quelques mots sur un bloc note, vous esquissez un début de scène. Vous êtes impatient.

Quand l'inspiration est là, vos doigts volent sur le clavier!
Quand l'inspiration est là, vos doigts volent sur le clavier!

Vous connaissez ce sentiment. Il ne vous arrive peut-être pas tous les jours mais une fois par mois ? Oui, au moins une fois par mois.

Et lorsque vous rentrez, vous êtes à la limite de l'agacement. Tout ce qui peut se mettre entre vous et la page vous frustre. Vous êtes plus acerbe que vous ne voulez bien l'admettre, plus "à fleur de peau". Mais ça y est, le moment arrive. Vous avez réussi à vous isoler. Vous sortez un cahier ou vous ouvrez votre traitement de texte favori et vous y êtes. Ces mots que vous avez tourné et retourné toute la journée dans votre tête, cette première phrase, la voilà enfin qui s'inscrit devant vous.

Puis la seconde, et la troisième. Les images fusent dans votre tête et votre main peine à suivre le rythme de votre imaginaire. Vous oubliez le temps. Vous écrivez. Quel sentiment formidable. Le monde n'est que clarté. De votre esprit à votre clavier, votre stylo, les mots volent.

Une page, deux pages, trois pages, six peut-être.

... et qu'elle vous abandonne sans rien

Puis plus rien.

Tout allait bien et maintenant, votre inspiration s'est fait la malle
Tout allait bien et maintenant, votre inspiration s'est fait la malle

Vous triturez le bouton de la souris, vous faites claquer le bouchon de votre stylo.

Vous tentez quelques étirements, vous frottez les yeux. Peut-être que vous faites quelques pas dans la pièce. Marcher aide, parfois.

Rien.

En désespoir de cause vous relisez les dernières lignes que vous avez écrites.

A la relecture, ce que vous avez écrit n'est pas aussi bon que vous le pensiez. Vous ne retrouvez pas sur la page la richesse des images que vous pensiez y avoir insufflé.

Vous étiez sûr que cette fois serait la bonne mais encore une fois, vous êtes dans une impasse. Le texte a eu raison de vous. A quoi bon continuer cette histoire banale et mal écrite ?

Vous montez vous coucher, fatigué, découragé.

"La prochaine fois", promettez-vous, "la prochaine fois sera la bonne".

Le yoyo, c'est épuisant

Combien de fois avez-vous vécu cette scène ? Combien de débuts amassez-vous dans un dossier de textes inachevés ? La dernière fois que j'ai regardé, le mien en comptait plus de deux milles. Comment écrire une nouvelle avec sérénité dans ces conditions ? Comment vous lancer avec confiance si la plupart de vos tentatives terminent dans cette impasse.

Dire que je connais ce sentiment ne ferait qu'effleurer la réalité. Pendant des années, j'ai vécu ce sentiment. L'inspiration me frappait et je me lançais corps et âme dans l'écriture pour me retrouver bloqué au bout de quelques heures, de quelques milliers de mots inspirés.

Un instant j'étais le meilleur écrivain du monde et la seconde d'après j'étais un bloc de terre. Il suffisait de serrer le poing pour me réduire en poussière.

Je ne savais pas quoi faire à part ouvrir les bras et attendre le jour où la grâce, enfin, s'abattrait sur moi.

"ô Muses, frappez-moi de votre grâce!"

A l'époque, je commençais un nouveau texte par jour et j'en finissais à peine six par an.

Et tout ce que je faisais c'était tenter d'écrire des nouvelles. Je ne parle même pas d'essayer d'écrire des romans.

Je suis scénariste et nouvelliste professionnel

Avance rapide à 2004. Je signe mon premier contrat d'édition pour mon roman Projet Yama.

Un an plus tard, je reçois une lettre qui m'annonce les résultats du concours d'entrée au Conservatoire Européen d'Écriture Audiovisuelle, la meilleure école de scénario en France. Je n'ose pas la décacheter. Le contenu de cette lettre peut changer le cours de ma vie ou être un nouvel échec à ajouter à une longue liste de refus.

J'ouvre l'enveloppe.

Je suis pris.

Pendant deux ans et pendant cinq autres années après ça, je vivrai scénario. Pendant ces neuf ans je n'écris quasiment plus de nouvelles, plus de romans. Tous mes textes commencent par INT. ou EXT. et se terminent par JOUR ou NUIT.

En écrivant sur plus de vingt séries j'apprends à reconnaître les différentes étapes de l'écriture. Pas seulement de l'écriture scénaristique mais de l'écriture d'histoires en général. Je sais qu'il y a des blocages récurrents, des étapes par lesquelles chaque histoire doit passer pour s'écrire et que ce que je prenais jusque là pour un signe de médiocrité n'était qu'un symptôme.

Tous les jours, mon métier, c'est d'écrire.
Tous les jours depuis 2004, mon métier, c'est d'écrire: romancier, scénariste, journaliste, nouvelliste, rédacteur web, essayiste... J'ai pratiqué toutes les formes d'écriture

Tous les auteurs que je fréquente pendant ces années-là rencontrent les mêmes questionnements, les mêmes doutes, souvent aux mêmes endroits du récit.

Ce n'est pas une question de génie ou d'inspiration, ce n'est pas une question de qualité de l'idée de départ ou d'originalité de son développement. C'est autre chose, un besoin intrinsèque à toute narration, d'évoluer d'une certaine manière.

J'ai décrypté l'écriture pour vous

J'ai systématisé ces étapes, identifié les besoins de l'histoire et les étapes clefs de blocage que vous rencontrerez. J'ai créé une méthode que j'utilise à chaque fois que je veux écrire une nouvelle pour aller au bout du texte, peu importe l'idée et peu importe mon niveau d'inspiration.

Après deux ans à affiner et tester cette méthode avec plusieurs dizaines d'auteurs, j'ai le bonheur de vous la proposer et suis absolument certain qu'elle facilitera votre écriture pour peu que vous la suiviez scrupuleusement. Fini les textes inachevés, finies les déceptions après un vaste élan d'écriture, vous allez enfin pouvoir reprendre la maîtrise de votre écriture.

En suivant la méthode que je m'apprête à vous donner, j'ai écrit en trois semaines "Recharger ?", qui a reçu le coup de coeur des trophées de l'eau Adour-Garonne.

Il ne s'agit pas d'une méthode compliquée dans laquelle je vous demanderai de tout planifier à l'avance comme pour un roman. Même si cela aide d'avoir une idée d'où vous allez, cette méthode vous accompagne pas à pas dans la découverte de votre histoire au fur et à mesure que vous l'écrivez.

Comment la méthode fonctionne-t-elle exactement ?

  • 1. Assurez votre intérêt pour l'histoire

    Avant de vous lancer dans l'écriture, vous identifierez les deux ou trois marqueurs émotionnels qui vous permettront de garder le moral et votre motivation lorsque vous rencontrerez les blocages inévitables de l'histoire. Cette étape vous montre comment trouver la singularité de votre histoire, ce qui vous permettra de la rendre unique.

  • 2. Rencontrez vos personnages

    Une fois que vous aurez validé les bases de votre motivation, vous écrirez une scène pour rencontrer vos personnages, découvrir votre univers, son ambiance, ses décors, et le début de l'intrigue.

  • 3. Développez votre intrigue

    A partir de votre univers, vous affinerez votre intrigue en posant les cinq repères narratifs communs à chaque histoire. Il ne s'agit pas de planifier toute votre histoire puisque vous la découvrirez en écrivant, mais de comprendre la dynamique intrinsèque à l'art narratif pour vous préparer aux blocages de l'histoire

  • 4. Ecrivez le premier jet

    L'histoire n'existera réellement que lorsque vous l'aurez écrite. Il est critique que vous alliez au bout du premier jet et pour cela vous aurez besoin de motivation et d'encouragement. Et surtout de savoir que les doutes que vous rencontrez n'ont rien à voir avec votre capacité à écrire l'histoire et tout à voir avec les besoins de l'histoire elle-même.
    En semaine 4, je vous accompagne dans l'écriture de votre premier jet pour que vous n'ayez pas à avancer dans le noir.

  • 5. Revoyez la logique de votre histoire

    Votre histoire tient-elle la route ? Les actions des personnages sont-elles cohérentes ? Avez-vous pris des raccourcis là où vous auriez dû prendre le temps de développer des interactions entre les personnages ? Répondez à ces questions pour valider la solidité de votre histoire.
    Cette semaine vous recevrez un plan, étape par étape, pour vérifier la solidité de votre histoire

  • 6. Avez-vous bien écrit ?

    Enfin, vous vérifierez votre style : vos tournures de phrases, vos champs lexicaux, le rythme de votre découpage. C'est la phase cosmétique, le moment où votre nouvelle se fait belle. En sixième semaine, vous découvrirez comment dynamiser votre style de manière durable.

Prenez la maîtrise de votre écriture aujourd'hui

En vous inscrivant aujourd'hui vous découvrirez comment ne plus être le jouet de votre inspiration. Au travers de six modules mêlant vidéos, cours écrits et fiches récapitulatives à chaque étapes, vous appendrez comment transformer chacune de vos idées en histoires courtes, originales, uniques et émouvantes. Le cours vous sera diffusé à raison d'un module par semaine pour vous permettre, quelque soit votre emploi du temps, d'aller au bout du système sans vous laisser déborder à aucun moment.

 

Investissez dans votre écriture aujourd'hui et intégrez les secrets des professionnels à votre pratique de l'écriture

J'ai condensé dans cette méthode l'essence des techniques employées par les auteurs professionnels (scénaristes, romanciers, dramaturges) qui leur permette de produire des histoires dès qu'ils le souhaitent et sans se soucier de manquer de créativité, d'inspiration et sans en être réduits à "deviner" la qualité de leur texte.

Cette méthode est le fruit de mes vingt ans d'expérience de l'écriture et des milliers d'heures que j'ai passées à enseigner l'écriture et à peaufiner ces techniques. Ce que je vous propose aujourd'hui, ce sont six modules de cours en vidéo, un cours que j'ai donné sur une durée de six semaines, à raison de trois heures par semaine (rassurez-vous, vous en recevez une version condensée).

Grâce à la technologie, vous pouvez m'avoir derrière vous sans que j'aie besoin d'être physiquement présent, ce qui me permet de vous offrir cet enseignement pour une portion de ce qu'il vous coûterait si vous vouliez le recevoir en direct.

En effet, pour seulement 147€ aujourd'hui, vous recevez un accès illimité à six modules de formation incluant tout le processus, étape par étape qui vous permettra de transformer n'importe quelle idée en une nouvelle qui vous corresponde, qui sera unique et qui émouvra son lectorat.

Vous recevrez une série de vidéos et d'emails de motivation pour vous accompagner tout au long de votre écriture et vous permettre de surmonter les obstacles que votre texte dressera sur votre passage. A l'issue de cette formation vous saurez exactement à quoi vous attendre et comment réagir la prochaine fois qu'une idée vous frappera. N'attendez plus. Vous ne risquez rien.

Je m'inscris MAINTENANT
Ecrivez une nouvelle en 6 semaines
147€

Je vous dis quoi faire à chaque étape de l'écriture

Suivez le système et terminez votre nouvelle en 6 semaines

Répétez le système chaque fois que vous écrirez une nouvelle et maîtrisez votre écriture

Vous recevrez un module par semaine pour avancer sans précipitation

Faites-vous accompagner
247€

Lorsque vous choisissez cette option, recevez 3 appels d'Anaël Verdier pour accompagner votre écriture

Je vous lis et vous conseille pendant l'écriture

Cette méthode est-elle applicable à tous les types de nouvelles ?

Oui mais elle sera bien plus efficace sur des textes de 5 à 15 pages. Au-delà, vous aurez besoin d'une intrigue plus développée et le travail de réécriture exigé sera plus important.

Cette méthode fonctionne-t-elle pour tous les genres d'histoire ?

Absolument! Que vous écriviez des drames psychologiques, de la science fiction ou un polar historique, à partir du moment où vous écrivez dans un genre narratif, vous pouvez appliquer les techniques qui vous sont révélées dans ce cours.

Cette méthode est-elle valable pour des auteurs de tous niveaux ?

Oui, que vous écriviez votre première nouvelle ou que ce soit votre centième, cette méthode vous sera utile

Cette méthode détaille-t-elle comment publier sa nouvelle ?

Non, vous recevrez quelques courts conseils sur les différentes manières de faire vivre votre nouvelle une fois que vous l'avez écrite mais pour savoir en détail comment vendre votre texte, préférez ma formation complète sur l'écriture de nouvelles

Vais-je vraiment finir ma nouvelle en 6 semaines

Tout dépend de votre vitesse de travail. Certains des auteurs qui ont suivi ce programme ont mis douze semaines à terminer leur texte, d'autres seulement quatre. L'important ce n'est pas le temps que vous y passerez mais le fait d'avoir entre les mains une méthode que vous pourrez appliquer à chacune de vos nouvelles sans craindre le manque d'inspiration, la page blanche ou d'autres blocages.

  • anael
    Si vous avez une question sur le programme, écrivez-moi avant de l'acheter!
    anael "arobase" ecrire.tv

Inscrivez-vous maintenant et reprenez le contrôle de votre écriture

Plus qu'un cours sur l'écriture de nouvelle, c'est une formation sur l'écriture elle-même, sur les dynamiques à l'oeuvre dans la construction d'un récit et dans sa narration, que je vous propose.

Essayez-la et si vous n'êtes pas complètement convaincu dès le premier module, demandez-moi de vous rembourser, je le ferai avec plaisir. Rien ne m'importe plus que votre satisfaction.

Je m'inscris MAINTEANT